Pas d’optimisme sur l’Ukraine. Crise des Matières Premières.

Les nouvelles sanctions contre la Russie sont discutées de partout dans le monde. Je reste sur mes positions que l’arrêt total des exportations est une question de temps est sera actée très prochainement. Bien sûr c’est le même sujet que l’inflation et la croissance. Macro reste extrêmement mauvais. L’écart entre les marchés américains et européens va se creuser et le dollar ressort à nouveau un grand gagnant de cette crise.

Ma stratégie: je vais ouvrir une position spéculative sur la volatilité aujourd’hui car continue à croire que poutine n’a plus rien à perdre et essayera à délivrer une forme de victoire avec 9 Mai. Selon mon scénario, il essaye d’impliquer l’OTAN dans le conflit afin de vendre la défaite à sa population sous un autre angle d’un complot occidental. Je n’exclus pas que quelques bombes vont tomber sur le sol polonnais dans les prochains jours.

Saxo Bank: C’est une semaine de transition pour la Bourse de Paris. Les grandes annonces économiques sont prévues la semaine prochaine (inflation aux Etats-Unis, réunion de la Banque Centrale Européenne etc.). Le premier tour de l’élection présidentielle française est un non-évènement pour les investisseurs. A la même époque en 2017, nous recevions une myriade d’appels d’investisseurs étrangers paniqués. Cette année, nous n’avons même pas eu une seule question sur le scrutin français. Tout semble joué d’avance. Ce sera le même scénario qu’en 2017, sauf grosse surprise de dernière minute. L’autre thème d’actualité est la guerre en Ukraine. De nouvelles sanctions plus sévères contre la Russie devraient être annoncées par les Européens. La réaction du marché devrait être marginale. Les investisseurs ont compris que ce sera un conflit long. Une solution diplomatique n’est pas envisageable après la découverte de crimes de guerre commis par les forces russes au cours de leur approche de Kiev. Fondamentalement, le marché boursier est encore résilient. Nous pensons qu’il résistera bien à la perspective d’une hausse des taux de 50 points de base par la Réserve Fédérale américaine en mai. La hausse devrait continuer en tendance de fond.

(Source: Bloomberg, NYT, Saxo Bank)

Guerre en Ukraine: nouvelles sanctions à venir

Des images d’Ukrainiens morts dans la banlieue de Kiev à Bucha, certains avec les mains liées et d’autres enterrés au hasard dans des fosses, ont incité hier les dirigeants occidentaux choqués à promettre des sanctions encore plus sévères contre la Russie, y compris peut-être sur l’énergie. Le Kremlin a creusé et a montré des signes de préparation d’un nouvel assaut.
Le président Biden a appelé Vladimir Poutine, le président russe, à faire face à un « procès pour crime de guerre ». L’Allemagne et la France ont expulsé un total de 75 diplomates russes, et Emmanuel Macron, le président français, a déclaré l’UE. devrait envisager des sanctions contre le charbon et le pétrole russes.
Le Pentagone prévoit de commander et d’envoyer en Ukraine 10 des derniers modèles de drones Switchblade armés d’ogives antichars en plus des livraisons précédemment annoncées d’une version moins puissante. Les nouvelles armes Switchblade-600 font partie d’une aide militaire létale de 300 millions de dollars annoncée vendredi par le Pentagone. Pendant ce temps, Joe Biden a déclaré que Poutine pourrait faire face à un procès pour crimes de guerre et a promis que Washington imposerait des sanctions supplémentaires contre la Russie.

Saxo Bank: Sur le terrain militaire, il faut s’attendre à ce que les forces russes se déploient dans le Donbass. Une importante offensive pourrait avoir lieu dans les heures ou les jours qui viennent. L’interception de communications russes indiquent que le président Vladimir Poutine cherche à tout prix à avoir une victoire militaire décisive en Ukraine avant le 9 mai (célébration de la victoire soviétique sur l’Allemagne nazie). Le mois à venir pourrait aboutir à une intensification de la crise humanitaire dans l’Est de l’Ukraine et, peut-être, à de nouvelles exactions. Dans ces circonstances, on voit mal comment une solution diplomatique pourrait être à portée de main. Plus la guerre se prolonge, plus le risque d’exactions s’accroît. Nous nous attendons à un conflit larvé qui oblige les Européens à choisir leur camp (pour l’instant, beaucoup de pays européens refusent le coût économique d’un boycott complet de la Russie).

Sanctions contre la Russie

Le Trésor américain a interrompu les paiements de la dette en dollars des comptes du gouvernement russe dans les banques américaines, augmentant la pression sur Moscou pour trouver des sources de financement alternatives pour payer les investisseurs obligataires. Cette décision est conçue pour forcer la Russie à choisir entre trois options peu attrayantes : épuiser les réserves en dollars détenues dans son propre pays, dépenser de nouveaux revenus ou faire défaut. Cette décision vise à renforcer davantage la pression sur le président russe Vladimir Poutine pour qu’il mette fin à son invasion de l’Ukraine.

Matières premières

JPMorgan Chase revoit ses activités avec certains clients des matières premières après la compression courte du nickel du mois dernier, une décision qui menace de drainer davantage de liquidités du secteur. La haute direction a demandé à des équipes du monde entier d’effectuer une nouvelle diligence raisonnable sur certains clients existants, notamment des négociants en métaux et des raffineurs de pétrole, selon des personnes familières avec la situation. Tout recul de la banque interviendrait à un moment particulièrement difficile pour les marchés des matières premières, qui souffrent déjà d’une baisse spectaculaire de la liquidité, les prix élevés et les fluctuations sauvages obligeant les commerçants à rester sur la touche.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This