Massacre de Boutcha – un nouveau tournant dans le Conflit Russo-Ukrainien

Massacre de Boutcha est dans les titres de tous les journaux au monde. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le conflit entre dans une nouvelle phase. L’UE discuter déjà des nouvelles sanctions et l’arrêt des exportation du gaz russe n’est qu’une question de temps, selon moi. En gros je suis reste sur exactement les mêmes propos que je menais depuis le début de la guerre et mes analyses ne cessent pas de se confirmer – nous sommes très loin de la fin du conflit. Viktor Orban et Aleksandar Vucic gagnent respectivement les éléctions en Hongrie et en Serbie en formant une alliance nationaliste en Europe de l’Est. Les marchés me surprenne par leurs tranquillité, on s’offre une petite hausse ce matin et la volatilité VIX reste calme en me laissant une opportunité d’ouvrir une position dont les détails je vais publier au seins du Club Option Invest.

Saxo Bank : Le marché continue tranquillement sa remontée. Les bons chiffres de l’emploi américain ouvrent la porte à une hausse des taux par la Réserve Fédérale américaine de l’ordre de 50 points de base en mai prochain. Le marché ne s’inquiète pas du durcissement des conditions financières qui va en résulter. Le marché ne s’inquiète pas non plus de la forte envolée de l’inflation à des niveaux qui n’ont pas été connus depuis plusieurs décennies, parfois. Enfin, la guerre en Ukraine soulève de temps en temps un léger intérêt (surtout quand il est question de règlement prochain du conflit). Mais la réalité c’est que les investisseurs sont déjà passés à autre chose. Il semble que toutes les mauvaises nouvelles soient désormais intégrées dans les cours du CAC 40. On peut donc espérer que la reprise boursière se poursuive, au moins à court terme.

(Sources: Bloomberg, Saxo Bank, NYT)

Massacre de Boutcha – Plus de sanctions

Certains gouvernements de l’Union européenne font pression pour que le bloc impose rapidement de nouvelles sanctions en réponse aux multiples informations selon lesquelles les troupes russes auraient exécuté des civils non armés dans les villes ukrainiennes. La Commission européenne avait déjà mis au point des mesures qui se concentreraient principalement sur la suppression des échappatoires, le renforcement des actions existantes – telles que le contrôle des exportations de biens technologiques et la sanction complète des banques déjà coupées du système de paiement mondial SWIFT – et l’élargissement de la liste des personnes sanctionnées.

Human Rights Watch a déclaré avoir documenté des “crimes de guerre apparents” commis par les forces russes contre des civils ukrainiens dans les zones occupées de Tchernihiv, Kharkiv et Kiev. Dans un nouveau rapport, l’organisation décrit des cas de violations des lois de la guerre, notamment des viols et des meurtres, ainsi que d’autres épisodes de violence illégale et de menaces contre des civils. « Les autorités russes devront répondre de ces crimes », a déclaré le président français Emmanuel Macron. Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a qualifié les actions de l’armée russe d'”actes de génocide”.

Victoires électorales

Deux dirigeants européens les plus étroitement alliés au président russe Vladimir Poutine avant qu’il ne lance son invasion de l’Ukraine ont remporté des victoires électorales décisives en s’engageant à rester en dehors de la guerre. Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a remporté une écrasante victoire électorale pour décrocher un quatrième mandat consécutif. Le président serbe Aleksandar Vucic a remporté un second mandat et son parti au pouvoir s’est dirigé vers une victoire électorale.

COVID-19 en Chine

La situation de Covid-19 en Chine est sur le fil du rasoir, avec la quasi-totalité du centre financier de Shanghai bloqué au milieu d’une augmentation du nombre de nouveaux cas et de rapports faisant état de nouvelles sous-souches de la variante omicron émergeant alors que des grappes éclatent à l’échelle nationale. Les entreprises et certaines usines restent fermées, l’usine de Tesla à Shanghai entrant dans une deuxième semaine d’opérations perturbées.

Courbe des Taux et le Chômage

Aux Etats-Unis, la courbe des taux pour le 2 ans/10 ans s’est de nouveau inversée. Cela a fait suite à la publication d’un rapport sur l’emploi américain en mars jugé unanimement positif. Le taux de chômage a chuté à 3,6% contre 3,8% en février. En outre, le salaire horaire moyen a continué de progresser, à 5,6% sur un an. L’inversion de la courbe des taux traduit surtout les anticipations d’accélération du processus de normalisation de la politique monétaire aux Etats-Unis. Ce n’est pas un bon indicateur pour juger de l’imminence d’une récession, selon nous. En zone euro, l’équation de la politique monétaire se complexifie un peu. Tous les chiffres d’inflation pour le mois de mars ont désormais été publiés. Il y a une forte dispersion au sein de l’Union. Dans certains pays, elle culmine au-delà de 10% sur un an (15.6% en Lituanie, par exemple). Dans d’autres, elle est comparativement contenue (4,6% à Malte, 5,1% en France). Dans la zone euro, l’inflation atteint en moyenne 7,5% sur un an. Il est difficile de savoir comment la Banque Centrale Européenne va réagir, à court terme.

Crise Énergétique

Le WTI affiche un repli important sur la semaine écoulée (-12,05%). Il s’agit essentiellement de prises de bénéfice. Ajoutons à cela que le décret russe obligeant les nouveaux contrats d’approvisionnement en hydrocarbures à être réglés en RUB n’a eu aucun impact sur les cours du baril de pétrole. Les investisseurs ont compris qu’il s’agit 1) d’une décision technique et 2) d’un moyen de contrôler les oligarques en les obligeant à se délester de leurs devises étrangères (essentiellement EUR et USD). De notre point de vue, le WTI a de fortes chances de se stabiliser dans la zone des 100-110 USD dans les mois à venir. Le risque géopolitique est toujours présent. C’est un point d’attention. Mais ce qui va vraiment compter, c’est le sous-investissement chronique dans les infrastructures pétrolières. Ce facteur fait que le baril cher est un phénomène durable.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

L’inflation se calme et les Bourse explosent à la hausse !

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Articles similaires

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

La géopolitique peut à nouveau faire revenir les marchés. Il y a des rumeurs que Poutine avec ses troupes ont miné la centrale nucléaire de Zaporijia. Cette information n’est pas confirmée. Je ...
Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet ...
La Bourse explose à la hausse

La Bourse explose à la hausse

Tout est suffisant pour justifier la hausse quand les investisseurs veulent se positionner. Malgré le PIB américain en-dessous du consensus et les autres statistiques peu rassurantes les marchés ...
Share This