Nouvelles Sanctions se préparent…

Sources: Saxo Bank, Bloomberg

Macro

Les marchés ont tout au long de la semaine salué la non-escalade du conflit ainsi que les avancées dans les négociations, la rencontre entre Biden et Xi Jinping mais également la première hausse des taux de la FED depuis 2018 afin de lutter contre l’inflation. Jerome Powell prendra la parole ce jour lors de la conférence annuelle sur la politique économique de la National Association for Business Economics (NABE). Une prise de parole très attendue dans un contexte où il faut rassurer les investisseurs sur les perspectives économiques et les conséquences de la série de hausses des taux à venir, dans une volonté de vouloir désormais lutter à tout prix contre l’inflation qui pourrait atteindre 10 % aux USA. Le risque reste très élevé pour le marché action alors que les intervenants vont être indéniablement amenés à reconsidérer leurs expositions après le coup d’envoi de la FED d’une série de hausses des taux.

Guerre en Ukraine

Le dirigeant chinois Xi Jinping a assuré au président américain Joe Biden que son pays ne voulait pas de guerre en Ukraine lors d’une vidéoconférence très attendue de deux heures vendredi, leur première conversation depuis l’invasion de la Russie le mois dernier. Xi a dit à Biden que l’invasion “n’est pas quelque chose que nous voulons voir”, selon les résumés publiés par la partie chinoise, et que “les événements montrent à nouveau que les pays ne devraient pas en venir à se rencontrer sur le champ de bataille.”

Joe Biden appellera les dirigeants de la France, de l’Allemagne, de l’Italie et du Royaume-Uni. pour discuter de réponses coordonnées à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. La Maison Blanche prévoit également de rencontrer des dirigeants d’Exxon, de JPMorgan et d’autres entreprises au sujet de l’impact de l’invasion et des sanctions. Les évacuations se sont poursuivies au cours du week-end au milieu de violents combats, en particulier à Marioupol. L’Ukraine a rejeté une demande russe de rendre la ville portuaire du sud assiégée.

Transformation Énergétique

Les dirigeants de l’Union européenne pourraient retarder l’approbation d’une intervention sur le marché de gros de l’énergie du bloc alors que les États membres sont divisés sur les options d’urgence les plus efficaces pour freiner la flambée des prix de l’électricité et du gaz. Au lieu de cela, les chefs de gouvernement de l’UE pourraient convenir d’actions immédiates pour reconstituer le stockage de gaz naturel épuisé et de mesures urgentes pour aider les consommateurs à assumer une partie du fardeau de l’augmentation des factures énergétiques. Ailleurs, le Qatar a déclaré qu’il acceptait de travailler à l’approvisionnement de l’Allemagne en gaz naturel liquéfié alors que la plus grande économie d’Europe cherchait à réduire sa dépendance aux exportations russes. Le Premier ministre britannique Boris Johnson se tourne vers l’énergie nucléaire et éolienne pour tenter de renforcer la sécurité énergétique.

Rusal ban en Australie

L’Australie, le plus grand exportateur mondial d’alumine, a annoncé une interdiction des expéditions vers la Russie, ce qui ajoutera une pression supplémentaire sur le géant de l’aluminium United Co. Rusal International. L’Australie représente près de 20% de l’approvisionnement de la Russie en alumine, l’ingrédient clé de la production d’aluminium, et elle est à son tour produite à partir de minerai de bauxite. Les exportations vers la Russie de minerais d’alumine et d’aluminium, y compris la bauxite, ont été immédiatement interdites. Les prix de l’aluminium ont bondi.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This