FED: tout comme prévu

Tout simple rien ne s’est passé hier lors de la communication de la FED. 15 milliard de moins pour les QE à partir de Novembre et pas de nouvelles sur la hausse des taux. Comme j’ai attendu, le dernier a été pris comme une très bonne nouvelle par les marchés. Donc les Bourses se sont explosé de joie et nous one offerts encore une journée des profits. Mais attention on observe souvent les surréactions le jour même des annonces de la FED. Parfois il y a d’autres annonces contradictoires des membres du Board de la FED dans les jours qui suivent. Il faut plusieurs séances boursières pour valider la réunion de la FED.

BLOOMBERG : La Réserve fédérale américaine a déclaré qu’elle réduirait ses mesures de relance massives de 15 milliards de dollars par mois à partir de novembre, bien que le président Jerome Powell ait souligné que la réduction ne signifie pas que les décideurs augmenteront les taux de si tôt. Le dollar a glissé et les actions ont atteint un record. Pendant ce temps, les marchés anticipent une hausse des taux d’intérêt de la Banque d’Angleterre aujourd’hui, même si les économistes restent quelque peu divisés. Enfin, la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a renouvelé son refus des paris sur une augmentation des taux en 2022.

Saxo Bank: C’est au tour de la Banque d’Angleterre d’être sous le feu des projecteurs. La banque centrale anglaise ne pourra que se tromper, selon nous. Elle est confrontée à la pire des situations : une inflation élevée, qui devrait subsister au moins jusqu’à la fin de l’année 2022, et une consolidation budgétaire à venir. Si elle n’agit pas, elle risque d’entretenir les tensions inflationnistes. Mais si elle agit trop tôt, elle pourrait faire tomber le Royaume-Uni en récession technique. Le marché a déjà intégré dans les prix l’hypothèse d’un resserrement monétaire dès aujourd’hui. Si la banque centrale reste en mode attentiste, il est probable qu’on assiste dans la foulée à une forte dépréciation de la livre sterling. Beaucoup d’investisseurs seront tentés de déboucler leurs positions longues sur le GBP. Si ce scénario se réalisait, l’inflation augmenterait via une hausse de l’inflation importée. En résumé, rien ne peut bien se passer.

Ma Stratégie

Même en ayant un hedge dans le portefeuille la journée du hier fut excellente pour mon portefeuille. La performance a été principalement du au spécialiste de la sécurité numérique Fastly. En revanche je commence à prendre massivement les profits sur les renewables.

Chine

BLOOMBERG : La liquidation des promoteurs immobiliers chinois stressés a repris jeudi, au milieu des signes de contagion se propageant sur le marché onshore. La flambée des coûts d’emprunt rend pratiquement impossible le refinancement de la dette pour les développeurs, tandis que les restrictions du marché immobilier pèsent sur les ventes de logements. Au moins quatre sociétés immobilières ont fait défaut le mois dernier. Les délais de grâce arrivent bientôt à expiration pour les paiements d’intérêts sur obligations en souffrance dus par Evergrande – la star du chaos jusqu’à présent.

Emploi US

BLOOMBERG: Aux Etats-Unis, une étude intéressante de la Réserve Fédérale de Saint Louis montre que 5,25 millions de personnes qui ont quitté prématurément le marché du travail aux Etats-Unis. Une partie (environ 3 millions de personnes) est partie en pré-retraite grâce aux gains obtenus sur les marchés actions via les fonds de pension. Une autre partie (environ 2,25 millions de personnes âgées entre 25 et 54 ans) devrait retourner progressivement sur le marché de l’emploi au fur à mesure que le variant delta recule et que les écoles ouvrent de nouveau. Cela devrait avoir une influence majeure sur l’évolution du taux de chômage, dès les chiffres du mois d’octobre, et pendant au moins les trois à six prochains mois.

Semiconducteurs

BLOOMBERG : Les investisseurs à la recherche de preuves que la pénurie mondiale de puces touche à sa fin ont reçu un coup de pouce alors que le géant américain Qualcomm a donné des prévisions optimistes pour le dernier trimestre, faisant grimper ses actions d’environ 7 % dans les échanges post-marché. L’entreprise a déclaré qu’elle avait plus de facilité à trouver suffisamment d’approvisionnement pour répondre à la demande. Pourtant, des contraintes persisteront au second semestre de l’année prochaine, obligeant l’industrie à continuer à se démener pour obtenir les pièces dont elle a besoin, a-t-il déclaré.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This