Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Bourse Trading

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet après-midi sera difficile à anticiper. Je parie que les mauvais chiffres seront mieux perçus que les bons. Donc c’est ce que j’appelle le monde inversé. En effet les mauvais chiffres d’emploi sont un signe de la récession, et la récession c’est bon pour les marchés, n’est-ce pas ?! LOL ! C’est le monde dans lequel nous vivons. La récession est un signal de la fin imminente de la hausse des taux par la FED et une baisse de la consommation et donc de l’inflation.

Le pétrole continue à chuter. C’est très-très bon signe pour les marchés. Les prix de gasoline aux États-Unis baissent, donc les prochains chiffres de l’inflation doivent être beaucoup meilleurs. Le marché le price-in déjà et bon je ne vois pas pour le moment d’une cassure de tendance haussière à court terme. Hors évènement du style Black-Swan bien sûr.

(Sources: Bloomberg, Saxo Bank)

Emploi Américain

Les employeurs conserveront-ils les travailleurs alors que la demande ralentit, ou se débarrasseront-ils du personnel qu’ils se sont battus si désespérément pour embaucher pendant la pandémie ? C’est l’une des principales questions auxquelles est confrontée l’économie américaine. Si les entreprises américaines peuvent résister à licencier des travailleurs face à la baisse des ventes à l’échelle qu’elles ont connue lors des récessions passées, le pays a de meilleures chances de contourner une profonde récession. À l’échelle nationale, la demande de main-d’œuvre reste robuste – un point résilient dans une économie qui s’essouffle alors que l’inflation élevée depuis 40 ans ronge les budgets des ménages. Les données sur la masse salariale plus tard vendredi fourniront le dernier aperçu de la situation de l’emploi et pourraient perturber les marchés s’ils changent d’avis sur les perspectives de resserrement monétaire par la Réserve fédérale.

La Chine et Taïwan

La Chine a probablement tiré des missiles sur Taïwan pour la première fois lors de ses plus grands exercices militaires autour de l’île depuis des décennies, alors que Pékin protestait contre la visite de la présidente de la Chambre des États-Unis, Nancy Pelosi, à Taipei. Quatre missiles balistiques tirés par l’Armée populaire de libération lors d’exercices jeudi auraient survolé l’île principale de Taïwan, a déclaré le ministère japonais de la Défense, offrant la première confirmation officielle. Ces quatre missiles faisaient partie des cinq missiles chinois qui ont atterri dans la zone économique exclusive du Japon, a indiqué le ministère. Les lancements faisaient partie d’une vague d’activités militaires chinoises autour de Taïwan qui était sans précédent tant par son ampleur que par sa proximité avec l’île gouvernée démocratiquement.

Guerre du Gaz

Alors qu’elle se sevre du carburant russe et se précipite pour obtenir suffisamment de gaz naturel et de charbon, la quête de l’Europe pour rester au chaud cet hiver dépendra fortement de trois nations à l’autre bout du monde : le Japon, la Corée du Sud et la Chine. Les pays asiatiques, parmi les plus grands importateurs mondiaux de gaz naturel liquéfié et de charbon maritime, partagent tous une saison de demande de chauffage de pointe pendant l’hiver avec l’Europe. Il est encore trop tôt pour que les météorologues fassent des prévisions précises sur les conditions météorologiques hivernales, mais toute prévision de fortes baisses de température dans les trois pays pourrait déclencher une lutte plus intense pour les cargaisons.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Nancy Pelosi à Taiwan et la reprise de la Tech US

Articles similaires

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet ...
La Bourse explose à la hausse

La Bourse explose à la hausse

Tout est suffisant pour justifier la hausse quand les investisseurs veulent se positionner. Malgré le PIB américain en-dessous du consensus et les autres statistiques peu rassurantes les marchés ...
La tendance boursière devient haussière !

La tendance boursière devient haussière !

Modèle technique baissier sur l’indice S&P 500 est désormais cassé par le haut. Si nous fermons la semaine au-dessus des 4000 points, qui correspondent au plafond du canal, et si la séance du
Share This