Baltic Exchange Dry Index

Le Baltic Dry Index (BDI) est un indice des prix pour le transport maritime en vrac de matières sèches. Créé en 1998, cet indice est géré par la société britannique Baltic Exchange à Londres, une association de courtiers maritimes. Il est établi sur une moyenne des prix pratiqués sur 24 routes mondiales de transport en vrac de matières sèches, tels que les minerais, le charbon, les métaux, les céréales, etc… En pratique, les courtiers membres du Baltic Exchange envoient tous les jours leur analyse sur les taux pratiqués dans la journée écoulée, en fonction de routes standard (ex : Australie-Chine), du produit (ex : vrac sec), de la taille et de l’âge du navire (ex : capesize de 180,000 tonnes, 5 ans). Cela permet de dégager des moyennes d’affrètement sur des marchés très précisément définis, en très grand majorité pour le vrac sec et liquide (80% des indices publiés).

Le BDI est décliné en plusieurs autres indices en fonction de la capacité des navires qui sont eux-mêmes basés sur les évaluations faites par plusieurs courtiers maritimes internationaux : le Baltic Capesize Index (navires « Capesize », qui, du fait de leur taille imposante, naviguent au large des caps Horn et de Bonne-Espérance au lieu d’emprunter le canal de Panama et le canal de Suez), le Baltic Panamax Index (navires « Panamax » dont la taille leur permet de franchir le canal de Panama), le Baltic Supramax Index (navires de 40 à 60 000 tpl) et le Baltic Handysize Index (navires inférieurs à 40 000 tpl).

Le Baltic Dry Index est publié quotidiennement par le Baltic Exchange à Londres. L’indice fournit une référence pour le prix du transport maritime des principales matières premières. L’indice est un composite de trois sous-indices qui mesurent différentes tailles de vraquiers secs : Capesize, qui transportent généralement des cargaisons de minerai de fer ou de charbon d’environ 150 000 tonnes ; Panamax, qui transportent généralement des cargaisons de charbon ou de céréales d’environ 60 000 à 70 000 tonnes; et Supramax, avec une capacité de charge comprise entre 48 000 et 60 000 tonnes. Le Baltic Dry Index prend en compte 23 routes maritimes différentes transportant du charbon, du minerai de fer, des céréales et de nombreux autres produits de base.

Le Baltic Index pour le transport de vrac liquide

Le Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) et le Baltic Clean Tanker Index (BCTI) sont quant à eux des indices de prix pour le transport maritime de pétrole brut et le transport maritime de produits raffinés. Ils sont calculés de la même manière que le BDI, en se basant sur une moyenne des taux pratiqués sur les principales routes de transport de pétrole brut et de produits raffinés.

À quoi sert le Baltic Index ?

Ces indices ont d’abord servi de simples références, mais leur usage s’est ensuite étendu. Ils peuvent par exemple servir de référence contractuelle : un client qui ne souhaite pas s’engager dans des négociations commerciales compliquées sans pour autant se couper du marché conclura un contrat d’affrètement indexé à l’indice du Baltic Exchange. Ces indices sont parfois également utilisés comme mécanismes de couverture, qui consistent en un pari sur l’évolution du marché (de la même manière que l’on couvre les risques de change.)

Évolution du Baltic Dry Index

Le coût du fret maritime varie en fonction de la quantité de marchandises transportées au regard des capacités de transport et le vrac sec constitue habituellement un bon indicateur de la production industrielle ou agricole. C’est pourquoi cet indice représente un relativement bon indicateur tant du transport maritime que de la production économique. De ce fait, cet indice peut être assez volatile. S’il atteignait 8 270 points en septembre 2006, les prix étant alors tendus faute de navires suffisants suite à l’explosion du trafic maritime avec la Chine, il culminait à 11 793 points en mai 2008 (son plus haut niveau) avant de retomber à 826 points le 5 novembre 2008. Il est tombé à 296 points en février 2016, un de ses pires niveaux, alors que le secteur du vrac subissait les conséquences d’une surcapacité de la flotte face à une demande atone.

Pour en savoir plus

https://www.armateursdefrance.org/sites/default/files/decryptages/fiche_baltic_index_adf_2017.pdf

https://tradingeconomics.com/commodity/baltic

https://www.cafedelabourse.com/lexique/definition/baltic-dry-index-bdi

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

L’inflation se calme et les Bourse explosent à la hausse !

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Articles similaires

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

La géopolitique peut à nouveau faire revenir les marchés. Il y a des rumeurs que Poutine avec ses troupes ont miné la centrale nucléaire de Zaporijia. Cette information n’est pas confirmée. Je ...
Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet ...
La Bourse explose à la hausse

La Bourse explose à la hausse

Tout est suffisant pour justifier la hausse quand les investisseurs veulent se positionner. Malgré le PIB américain en-dessous du consensus et les autres statistiques peu rassurantes les marchés ...
Share This