Tentative du Rebond échouée. Débacle de Neflix.

Incroyable séance d’hier où les indices ont tenté d’entamer un fort rebond pour finir dans le rouge vif vers la clôture. Le massacre devrait continuer aujourd’hui avec Netflix attendu à -20% à l’ouverture.On commence à oublier la rotation car tous les marchés sont sous pression. La prochaine étape et d’oublier la hausse des taux ? J’exagère un peu je sais, mais je ne serais pas surpris si les propos “hawkish” au seins de la FED commencent à se calmer dans les prochaines semaines.Comme je disais dans le dernier Café du Dimanche, on commence déjà à sentir les vents de la fin 2018 où les actifs chutent à cause de la fin de la politique monétaire accommodante qui a été reprise aussitôt.

Ma vision macro reste inchangée, le problème de cette inflation se sont les pénuries et les coûts de l’énergie. Donc au lieu de monter les taux il faut réparer les chaînes d’approvisionnement et négocier avec l’OPEP+. La hausse des taux ne fera qu’aggraver les problèmes.

BLOOMBERG: Les actions s’effondrent à l’échelle mondiale après un renversement en fin de journée à Wall Street jeudi. Les bénéfices fragiles de Netflix et de Peloton, la perspective d’un resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale et les tensions entre les États-Unis et la Russie pèsent tous sur le sentiment à travers le monde. Le pétrole a également diminué aux côtés d’autres actifs financiers et matières premières, la reprise fulgurante du brut s’essoufflant après avoir atteint un sommet en sept ans.

Saxo Bank: Une pause suivie d’un rebond qui était le bienvenu puis un fort retour en arrière dans les dernières heures à Wall Street alors que nous observons une accalmie sur le marché obligataire avec un rendement à 10 ans US qui se négocie autour du niveau important des 1.80%. Pendant ce temps, la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a déclaré que la BCE avait “toutes les raisons” de ne pas répondre aussi vigoureusement que la Fed à la flambée des prix à la consommation. Cependant, c’est bien la saison des résultats qui va prendre le relais sur les marchés avec l’espoir de jouer le rôle de catalyseur afin de sortir de cette configuration à risque pour les actions. Les publications ont été jusqu’à présent mitigées, et les investisseurs devront être attentifs aux commentaires des entreprises concernant les pressions sur les prix et sur les salaires.

Débacle de Neflix

Je passerai à l’achat à l’ouverture des États Unis. Netflix fait partie de ma liste Metaverse et non seulement VAD. Les niveaux en-dessous des 400$ j’attendais longtemps pour me positionner. Dans la vidéo sur Metaverse je vais parler également de Disney.

BLOOMBERG: Netflix prévoit d’ajouter seulement 2,5 millions d’abonnés ce trimestre, un nombre en deçà des estimations de Wall Street et qui marquerait le démarrage le plus lent d’une nouvelle année pour l’entreprise depuis au moins une décennie. Les actions de Netflix ont chuté de 20 % à 404,50 $ dans les échanges après les heures normales de bureau, effaçant environ 45 milliards de dollars de valeur marchande alors que les investisseurs se préparaient à la perspective que le géant du streaming entre dans une nouvelle phase de croissance plus lente. Walt Disney et Roku ont également chuté.

Débâcle de Soitec

Soitec a été vu par notre communauté, y compris moi-même, comme une des meilleures valeurs de la France. Le conflit au sein de l’administration fait partie des risques non systématiques qui sont difficiles à prévoir (même si l’analyse technique parfois le permet), mais surtout impossible à chiffrer. Avec les ratios de valorisation astronomique, Soitec peut encore continuer la chute et les points d’entrée est une question d’un choix personnel plutôt qu’un résultat d’une analyse financière.

Biden monte le ton sur la Russie

NYT: Alors qu’Antony Blinken, secrétaire d’État américain, se prépare à rencontrer Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, à Genève aujourd’hui, le président Biden a renforcé son avertissement à la Russie concernant une attaque potentielle contre l’Ukraine. Tout mouvement de troupes russes en Ukraine serait considéré comme une invasion, a-t-il dit, et il a réitéré la menace de sanctions.
Les remarques de Biden sont intervenues un jour après avoir déclenché l’alarme en suggérant qu’une “incursion mineure” de la Russie en Ukraine pourrait signifier “nous finissons par nous battre” avec des alliés européens sur la réponse appropriée. Ni les États-Unis ni l’Europe n’ont détaillé les mesures exactes qui seraient prises si la crise devait s’aggraver.
Bien que les responsables européens et de l’OTAN aient rapidement minimisé les questions de division, Emmanuel Macron, le président français, a surpris et irrité de nombreux collègues avec une adresse à l’UE. Parlement au cours duquel il a appelé les Européens à présenter leur propre proposition sur la sécurité commune.

​WSJ: Les États-Unis a autorisé trois membres baltes de l’OTAN à envoyer des armes de fabrication américaine à l’Ukraine, aux États-Unis. ont déclaré les responsables. Cette décision permettra à l’Estonie, à la Lituanie et à la Lettonie d’envoyer des armes antichar Javelin et des systèmes de défense aérienne Stinger aux forces ukrainiennes.​

Bitcoin et les Cryptos

BLOOMBERG: La liquidation n’a pas non plus épargné les crypto-monnaies, qui coulent vendredi. Le bitcoin est tombé à son plus bas niveau en plus de cinq mois alors que l’aversion au risque a de nouveau balayé les marchés mondiaux. La plus grande crypto-monnaie a chuté de 7,4% à 38 261 $, tandis que l’Ether, classé deuxième, a glissé en dessous de 3 000 $. Dans l’ensemble, les jetons numériques ont perdu quelque 1 000 milliards de dollars depuis le pic de novembre.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This