Stagflation – nouvelle réalité?

Avec la consommation des ménages américains en baisse, nous commençons à parler de la stagflation. En effet l’inflation est là, mais la croissance semble ralentir fortement. Ce sera le sujet de la vidéo du Café du Dimanche.

Techniquement, encore et encore rien, ne change. Le modèle technique a tenu à nouveau. On s’est arrêté sur la résistance et nous continuons la correction. En revanche après le défaut de la Russie j’attends les premières publications des banques pour voir si cela a affecté leurs prévisions. Les titres bancaires commencent à devenir vraiment intéressants.

(Sources: Saxo Bank, Bloomberg)

Macro

Le marché est plus que jamais à court terme attentif aux indicateurs économiques avec pour objectif d’anticiper l’action de la FED à la prochaine réunion. A ce stade les investisseurs n’ont pas encore pricé complètement entre 50 et 75 bps et les chiffres sur les dépenses des ménages montrent un ralentissement de l’économie en mai, accentuant les craintes de récession. La volatilité va rester très élevée à l’image de la séance d’hier tandis que les banquiers centraux n’ont aucune garanti quant à l’efficacité de leurs actions afin de lutter contre une inflation structurelle. Dans tous les cas de figure il y a peu de raison d’être optimiste dans les prochaines semaines. Il est trop tôt pour se replacer pleinement à l’achat alors qu’aucun indicateur technique ou fondamental ne montre un retournement de tendance.

Statistiques économiques

Les dépenses de consommation américaines ont baissé en mai pour la première fois cette année et les mois précédents ont été révisés à la baisse, ce qui suggère une économie un peu plus faible qu’on ne le pensait dans un contexte d’inflation rapide et de relèvement des taux d’intérêt par la Réserve fédérale. Les achats de biens et de services, corrigés de l’évolution des prix, ont diminué de 0,4 % après une hausse de 0,3 % révisée à la baisse le mois précédent, selon les données du Departement du commerce publiées jeudi. Les dépenses de services ont augmenté tandis que les dépenses de biens ont diminué. L’indice des prix des dépenses de consommation personnelle, que la Réserve fédérale utilise pour son objectif d’inflation, a augmenté de 0,6 % par rapport au mois précédent et a augmenté de 6,3 % depuis mai 2021. L’indice de base PCE a augmenté de 0,3 %, soit moins que prévu.

Pétrole

Le président Joe Biden a dit qu’il demandera aux alliés des États-Unis de la région du Golfe Persique d’augmenter la production de pétrole lorsqu’il les rencontrera lors d’un voyage en Arabie Saoudite le mois prochain. C’est l’un des principaux moyens dont il dispose pour faire face à la flambée des coûts dans son pays. “Je leur ai indiqué que je pensais qu’ils devaient augmenter leur production”, a déclaré M. Biden jeudi lors d’une conférence de presse à Madrid à la suite d’un sommet de l’OTAN. M. Biden a dit qu’il ne demanderait pas directement au roi Salman ou au prince héritier Mohammed Bin Mohammed Bin Salman d’augmenter la production d’énergie lorsqu’il les verra à la réunion du 16 juillet. Il a déclaré que le forum plus large du Conseil de coopération du Golfe, un rassemblement de pays riches en pétrole le long du golfe Persique, est un cadre plus approprié pour cette demande.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This