Le plus bas vers la fin d’été?

L’image technique de l’indice S&P 500 reste inchangée et nous somme juste au milieu du canal baissier avec un objectif situé entre 3400 et 3500 points. Après un long week-end aux États-Unis l’ambiance est stable. Bonne nouvelle peut venir de l’Ukraine à moyen termes. Avec la prise de Lysychansk poutine est proche de son dernier objectif le plus minimaliste – la prise du contrôle sur les 2 régions séparatistes. Nous pouvons s’attendre à un accalmie dans le conflit vers la fin d’été ce que peut coïncider avec le support sur S&P 500 qui devrait tenir à mon avis.

Analyse Technique S&P 500

(Sources: Bloomberg, Saxo Bank)

Macro

C’est le rouge qui l’emporte en ce début d’année. Les variations sur les actifs montrent clairement un repli sur les valeurs refuge. Depuis janvier, les actions technologiques aux Etats-Unis ont perdu 29% (-50% pour Nvidia, -53% pour Meta, -72% pour Snap, -74% pour Spotify par exemple), les actions en Europe 17% ; les actions au Japon 7%, le cuivre 14%, le yen japonais face au dollar 15%, le franc suisse face au dollar 5% etc. Seul le pétrole s’en sort bien avec une hausse du Brent de 46% sur la période. Le marché peine à retrouver confiance. Les récents indicateurs macroéconomiques américains (qui confirment un net ralentissement de l’activité au deuxième trimestre) ne rassurent pas. Ils renforcent la probabilité d’une récession aux Etats-Unis. Chez Saxo Bank, nous tablons toujours sur un scénario de forte baisse de la croissance du PIB plutôt que de récession cette année. Toutefois, l’évolution du secteur immobilier américain (qui est préoccupante au regard des données du mois de mai) invite à la prudence. Ce ne sera certainement qu’à la fin de l’été que nous serons en mesure d’émettre un diagnostic plus précis sur l’état réel de l’économie américaine. Entre-temps, les indicateurs portant sur le marché de l’emploi devraient encore être solides (c’est un indicateur en retard par rapport au cycle économique). En ce qui concerne le CAC 40, nous sommes toujours dans une tendance baissière (tant que la zone des 6171 points n’aura pas été franchie). La plupart des investisseurs auxquels nous avons parlé ces dernières semaines shortent le marché. C’est certainement la stratégie la plus pertinente à ce stade. Il est également possible d’envisager du stock-picking sur certaines valeurs qui se sont fortement dépréciées ces derniers mois. Mais il n’est pas certain que la baisse soit terminée. C’est une stratégie à risque.

Immobilier Chinois

L’assainissement du secteur immobilier chinois se poursuit. Le promoteur immobilier Shimao a annoncé hier ne pas pouvoir rembourser un emprunt d’un milliard de dollars. Une solution à l’amiable avec les créanciers est en cours de discussion. C’était attendu. Ce n’est pas le premier promoteur à avoir des difficultés (Evergrande, Sunac etc.). Le marché actions chinois n’a même pas réagi. Comme nous l’annoncions en septembre dernier, le dégonflement de la bulle immobilière chinoise (l’immobilier et la construction pèsent plus du quart du PIB de la Chine) se fait lentement et sans trop d’encombres.

Chine vs les États Unis

Le vice-Premier ministre chinois Liu He a discuté des sanctions économiques et des tarifs américains lors d’un appel avec la secrétaire au Trésor Janet Yellen à la suite d’informations selon lesquelles l’administration Biden est sur le point de supprimer certaines taxes commerciales sur les produits chinois. Les attentes vis-à-vis de l’administration Biden pour alléger certaines des taxes afin de réduire les coûts des marchandises de tous les jours ont augmenté alors que l’inflation aux États-Unis a grimpé en flèche cette année. Mais les analystes affirment que la suppression des tarifs n’aurait qu’un effet marginal sur l’inflation américaine et le commerce chinois.

L’Or (Gold)

Cela fait un moment que nous n’avons pas parlé de l’or. L’once revient vers la zone des 1800 dollars. Cela survient alors que l’Inde a annoncé la mise en place d’une taxe à l’importation sur l’or afin de protéger son déficit commercial en plein essor. Le ralentissement économique américain est un autre facteur de soutien de l’or (même si l’effet est certainement plus marginal). Nous pensons que le cours va rester dans la zone de croisière des 1700-1800 dollars une grande partie de l’été.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This