Pour commencer la semaine

Bourse Trading

Le rapport sur le marché du travail d’août ne répond pas aux critères de la Fed pour démarrer le programme de QE, même le faucon Waller, désireux de commencer à ralentir le rythme des achats d’actifs d’octobre à fin mars 2022, a indiqué la nécessité de recevoir au moins 850K en Août pour annoncer l’avertissement aux marchés lors de la réunion du 22 septembre.


L’impact de la tension Delta sur le marché du travail est plus fort que prévu par les membres de la Fed, dans le cadre de laquelle la Fed devrait reporter la décision de commencer à réduire le programme de QE au moins jusqu’à la fin de l’année.

Nonfarm Payrolls et la FED

NFP est ressorti très négatif. Les conséquences pour la politique de la FED sont évidentes, les membres de la FED ne pourront pas annoncer la réalisation de « nouveaux progrès significatifs » par rapport au marché du travail lors de la réunion du 22 septembre, ce qui signifie que probablement ils ne pourront pas d’émettre un avertissement aux marchés sur le démarrage du “tapering”. Si la situation de l’économie américaine continue de se dégrader ou si Brianard est nommé à la tête de la Fed, alors l’arrêt du programme de QE sera reporté au 1er trimestre 2022. Ces mauvaises statistiques ont été accompagnées par la hausse des salaires plus rapide que prévu, donc cela créer des risques supplémentaires pour l’équilibre macro-économique.

BCE le 9 Septembre

Evidemment, les membres de la BCE entendaient annoncer lors de la réunion de Septembre une baisse du taux d’achats des obligations des pays de la zone euro à partir du 4ème trimestre, mais la faiblesse des NFP aux Etats-Unis avec un retard possible dans le tapering de la Fed pourrait changer leurs plans. Il est clair que la BCE doit ralentir le rythme des achats d’actifs, mais l’issue de la discussion entre faucons et pigeons est difficile à prévoir, car La BCE sera guidée non seulement par les progrès de la croissance de l’inflation et de l’économie, mais également par des considérations sur la durée et la force de la réaction du marché.
Concernant la décision de découpler la durée du programme de QE de l’APP du moment de la hausse des taux, il est plus probable que les membres de la BCE préféreraient reporter cette discussion à la fin de l’année.

Biden

Biden a utilisé le faible rapport sur le marché du travail américain d’août pour faire pression sur le Congrès pour qu’il adopte de nouveaux plans de relance. Biden a appelé les démocrates à se rassembler pour maintenir la croissance de l’économie, mais il n’a pas de voix au Sénat, les principaux démocrates Manchin et Cinema s’opposant à un projet de loi de 3 500 milliards de dollars.
Manchin a déclaré que “les démocrates devraient suspendre la promotion du projet de loi de 3 500 milliards de dollars” en lien avec la hausse de l’inflation et de la dette nationale. Cependant, la commission du budget du Sénat débat d’éventuelles hausses d’impôts pour payer la facture, ce qui pourrait avoir un impact sur l’appétit pour le risque.

A surveiller cette semaine

Saxo Bank: Beaucoup de bruit pour pas grande chose

Après un été pendant lequel les colombes au sein de la BCE ont fait entendre leur voix, les faucons ont fait leur rentrée la semaine dernière. Afin de peser dans les discussions qui auront lieu au sein du Conseil des gouverneurs ce jeudi, ils ont plaidé publiquement pour envisager une sortie des mesures d’urgence mises en œuvre afin de lutter contre la pandémie. Pour autant, cela ne devrait pas être le sujet principal de la réunion de la banque centrale. Nous nous attendons à ce que la BCE révise à la hausse ses projections macroéconomiques, afin de tenir compte de la résilience de l’économie de la zone euro cet été. En outre, les échanges au sein du Conseil devraient porter principalement sur le rythme des rachats d’actifs dans le cadre du PEPP d’ici à la fin de l’année. Étant donné que les conditions de financement sont particulièrement bonnes, il est probable que le Conseil décide un ralentissement des rachats au quatrième trimestre. Le rythme actuel est de 80 milliards d’euros par mois. Il pourrait être porté à 60 milliards d’euros par mois (soit le niveau de début 2021). L’impact sur les marchés financiers devrait être marginal.

Bonne Journée !

Bonne journée à toutes et à tous !


DISCLAIMER: Ceci n’est pas un conseil d’investissement. Les informations sont données à titre indicatif. Trading/investissement représente un risque d’une perte en capital.

YouTube:
https://www.youtube.com/c/MindYourCashPavelKAREPIN
Telegram:
https://t.me/mindyourcashpavelkarepin
Instagram:
https://www.instagram.com/mindyourcash/

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This