Les risques s’accumulent et COVID-19 revient

Mon portefeuille a souffert un peu plus que prévu hier. Je suis sorti de la Chine ce m’a permit de sauver la peau, mais quelque déceptions comme Teladoc, Activision Blizzard ou la baisse récente de Visa (poids plus important) pèsent sur mon portefeuille. Je note également la baisse d’Alteryx qui se retrouve proche à mes niveau d’achat à Long Terme. J’ai décrit ma stratégie sur Alteryx dans la dernière vidéo du Club Option Invest, quand j’entre souvent sur les valeurs via les stratégies optionnelles. Ces baissent ont été partiellement compensé par mon tout récent (d’il y a seulement quelques jours) dans BioNTech, le partenaire de Pfizer pour les vaccins COVID-19.

En quittant la Chine j’ai pu éviter la suite de la chute de Baidu et Alibaba qu’ont encore lâché -2.60% chacun. J’ai beaucoup été critiqué pour l’incohérence de la gestion du portefeuille quand je suis sorti de la Chine il y a 1 mois environ. En réalité c’était juste un exercice de la remise en cause de sa stratégie d’investissement que je conseille d’adapter à chaque trader : « N’hesitez pas de changer d’avis quand la situation change ». Désormais j’exige plus de prime de risque sur les valeurs chinoises que cela était il y a 3 mois. Et au cours actuels ces (pourtant) belles valeurs commencent à m’intéresser pour les stratégie optionnelles des revenus passifs.

L’or, je note également le décrochage de l’or vers les 1,800$. Je devient plus bullish sur le métal jaune que avant. Il fera peut-être partie de ma stratégie pour 2022. Je vais évidemment tout partager avec vous dans les Café du Dimanche.

Le maintient de Powell à la tête de la FED est non-news pour moi. Les deux candidats sont partisans des QE et de la politique accommodante. Donc Powell c’est mieux mieux pour la stabilité des marché. C’est tout.BLOOMBERG : Le président Joe Biden a préservé la continuité à la Réserve fédérale en sélectionnant Jerome Powell pour un deuxième mandat à la présidence et en élevant Lael Brainard à la vice-présidence, envoyant Wall Street dans les vacances de Thanksgiving avec un souci de moins. Ces mesures devraient assurer la cohérence de la banque centrale alors que l’économie américaine est aux prises avec les retombées continues de la pandémie et la hausse de l’inflation. Les paris sur un retrait plus rapide des mesures de relance monétaire ont fait grimper les rendements du Trésor et le dollar, et ont contribué à une vente massive des actions technologiques à la dernière heure qui a laissé les actions américaines dans le rouge.

COVID-19

Saxo Bank : La situation sur le front de la pandémie se tend en France. Nous n’éviterons certainement pas de nouvelles mesures de restriction. La hausse des cas positifs se poursuit. Sur la semaine allant du 15 au 21 novembre, il y a eu en moyenne 16 442 cas chaque jour, soit une progression de +67% en hebdomadaire. Le nombre d’admissions à l’hôpital augmente aussi (+49%) ainsi que celui des admissions en soins critiques (+31%). C’est ce dernier indicateur qui va conditionner la mise en œuvre de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie. Le nombre de décès est, en revanche, limité. Selon les projections EpiVAR, la France pourrait se rapprocher début décembre du niveau d’hospitalisations atteint cet été (environ 900 hospitalisations par jour). Il est probable que la généralisation du télétravail soit annoncée dans les jours à venir.

BLOOMBERG : La chancelière Angela Merkel a déclaré que la dernière vague d’infections à Covid-19 était pire que tout ce que l’Allemagne avait connu jusqu’à présent et a appelé à des restrictions plus strictes pour aider à contrôler la propagation. Pendant ce temps, la Slovaquie réfléchit à la possibilité de déclarer un verrouillage complet de trois semaines. Ailleurs, les États-Unis ont déclaré qu’ils contourneraient les blocages imposés dans certains pays européens tandis que la Chine fait face à sa bataille contre les virus la plus difficile depuis les premiers jours de la pandémie.

Inflation et Energy Crunch

Saxo Bank : Les tensions sur les prix continuent. Le prix de l’électricité a connu un rebond important en Espagne hier. La France n’est pas épargnée. La volatilité observée ces derniers mois sur le marché de l’énergie risque d’augmenter au fur à mesure que la part d’électricité intermittence (issue des énergies renouvelables) va être importante dans le mix énergétique. C’est un risque de long terme. Il n’a pas été encore complètement pris en compte par les investisseurs. La hausse des prix est aussi perceptible sur le marché des matières premières. La tonne de blé a franchi le cap symbolique et historique des 300 €. Cela risque d’alimenter les tensions sociales dans de nombreux pays. Nous restons convaincus que nous sommes entrés dans une nouvelle période d’inflation plus élevée que la décennie 2010, avec tous les problèmes économiques, financiers et sociaux que cela induit.

En Europe, la dégradation des conditions météorologiques met sous tension l’approvisionnement énergétique. Hier, le prix de l’électricité en Espagne a atteint 236 € par MWh. C’est le deuxième niveau le plus élevé historiquement. En France, en Italie et en Allemagne, le prix de l’électricité ne cesse de croître. C’est un signal inquiétant pour l’activité économique au quatrième trimestre.

BLOOMBERG: Le président Joe Biden se préparerait à annoncer une libération de pétrole de la réserve stratégique de pétrole du pays dès mardi. Cette décision, probablement en conjonction avec l’Inde, le Japon et la Corée du Sud, constituerait un effort sans précédent de la part des principaux consommateurs de pétrole pour maîtriser les prix. Les responsables de l’OPEP+ ont averti qu’ils répondraient probablement à ces plans, mettant en place une lutte pour le contrôle du marché mondial de l’énergie.

Banque Centrale Européenne (BCE)

BLOOMBERG : La Banque centrale européenne est «sérieuse» à l’idée de mettre fin à son programme d’achat d’obligations d’urgence en mars et n’aura peut-être pas besoin d’étendre les achats réguliers d’actifs pour couvrir le déficit, selon François Villeroy de Galhau, membre du Conseil des gouverneurs. Une fois que la BCE sera sortie de son programme de relance d’urgence, elle devrait progressivement “adapter” son programme d’avant-crise “en tant que deuxième étape” et rester ouverte en termes de rythme et de calendrier, a-t-il déclaré.

Chine

Saxo Bank : En Chine, le régulateur a demandé aux banques commerciales publiques et privées d’accélérer l’octroi de prêts aux promoteurs immobiliers, en particulier pour les nouveaux projets de développement.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This