La tendance boursière devient haussière !

Modèle technique baissier sur l’indice S&P 500 est désormais cassé par le haut. Si nous fermons la semaine au-dessus des 4000 points, qui correspondent au plafond du canal, et si la séance du Lundi confirme ce mouvement, alors la tendance a changé. Le RSI-14 reste en dessous de la zone de surachat, donc la suite de la hausse est probable. Cette cassure a été largement attendu et j’en ai parlé depuis 15 jours sur ma chaîne YouTube. Dans cette hypothèse la voie sera ouverte vers les 4300-4400 ce que représente une hausse potentielle de 10% sur le principal indice boursier mondial. Après la réunion de la FED le marché price déjà la hausse des taux jusqu’à 3.3% ce que laisse une marge énorme avant cela commence à nouveau inquiéter les Bourses. Donc malgré le discours hawkish les marché se sont explosés à la hausse hier.

Meta a publié hier et a raté légèrement le consensus. En post market le titre était en baisse mais mon sentiment est que cette baisse peut être vite s’essouffler si le marché haussier prend le devant. Le CA du Meta, que je regarde le plus, est presque en ligne avec le consensus. Je trouve que c’est plutôt une bonne surprise car les transformations au seins de l’entreprise sont profondes et surtout bien timé, ce que prouve la qualité du management. Meta actuellement s’échange avec un Forward PE de moins de 10, dette est quasi absente, la rentabilité de 25% et une marge brute de 80%…. Je peux juste dire un gros LOL !

(Source: Bloomberg, Saxo Bank)

Réunion de la FED

Jerome Powell a déclaré que la Réserve fédérale poursuivrait le resserrement le plus prononcé depuis une génération pour freiner l’inflation tout en donnant aux responsables plus de flexibilité sur les mouvements à venir au milieu des signes d’un ralentissement économique grandissant. Les décideurs politiques ont relevé le taux de prêt de référence de 75 points de base à une fourchette de 2,25% à 2,5% et ont déclaré qu’ils s’attendent à ce que des “augmentations continues” soient appropriées. Powell s’est éloigné des conseils spécifiques qu’il avait donnés lors de la réunion de juin, bien qu’il n’ait pas pris un autre mouvement de taille similaire sur la table. Les investisseurs parient que les taux culmineront autour de 3,3 % cette année avant que la Fed ne commence à réduire légèrement en 2023.

Comme prévu, la Réserve Fédérale américaine (Fed) a augmenté son taux directeur principal de 75 points de base (entre 2,25-2,50%). Ce n’était pas une surprise. Étant donné le repli attendu de l’inflation dans les mois à venir et le fait que l’économie montre des signes de ralentissement (surtout au niveau des indicateurs de dépenses et de production), il est probable que la Fed s’oriente vers des hausses de taux moins significatives dans les mois à venir. Chez Saxo Banque, nous tablons sur une hausse de 50 points de base en septembre prochain (avec une fin du cycle de durcissement monétaire vers début 2023).

Tendance boursière

Il y a une vraie incertitude sur la performance des bourses d’ici la fin de l’année. Le S&P 500 évolue actuellement autour des 3900 points. La plupart des banques d’investissement mondiales prévoient une hausse dans les mois à venir. Mais celle-ci est parfois mesurée. L’objectif de fin d’année est de 4200 points pour Citi, Evercore (banque d’affaires américaine) et RBC (Banque Royale du Canada). Bank of America est parmi les plus pessimistes (baisse à 3600 points !). JPMorgan fait office d’optimiste avec une cible de prix à 4900 points. Une telle divergence est rare en bourse. On ne pourra plus dire que tout le monde vise le traditionnel ” +10% “. De notre côté, nous visons une progression (probablement jusqu’à 4300 points).

Chaîne d’approvisionnement

Du bon et du mauvais au niveau du transport maritime. Il semble que le pic tarifaire ait été dépassé et que les prix devraient continuer à diminuer dans les mois à venir avant de se stabiliser (probablement entre l’historiquement bas d’avant 2020 et les records atteints en 2021). En revanche, les congestions portuaires restent toujours un problème. Elles persistent malgré la baisse des volumes en circulation. Plusieurs facteurs récents accentuent la congestion, comme la sécheresse en Europe qui limite drastiquement le trafic fluvial. Les ports allemands mais aussi Rotterdam et Anvers sont tous dans le rouge. Il faut s’attendre à ce que la fluidité du trafic entre l’Est et l’Ouest (de l’Asie vers l’Europe) soit perturbée à court terme. Un retour à la normale complet n’est pas pour demain.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This