Hésitation en Bourse

Pas de grandes nouvelles en ce début de la semaine. Les marchés ont évolué sans tendance ou certains investisseurs voient une opportunité sur les niveaux actuel, d’autres préfèrent d’attendre. Goldman Sachs en cas de récession s’attend à voir S&P 500 sur les 3,600 – mon niveau technique majeur que je présente dans mes vidéo du Dimanche. En revanche hors scénario d’une récession la banque d’affaire s’attend à 4,300 (après avoir abaissé leur target de 4,700). Donc vous pouvez choisir 😊! De mon côté, ma stratégie restent claire – j’achète mais pas n’importe quoi (Coinbase étant une erreur qui confirme la règle). En effet beaucoup d’opportunités, mais certaines valeurs restent toujours trop chères. Après il y a également beaucoup de fausse bonne idées qui profite de la conjoncture instantanée, mais représentent peu d’intérêt à long terme.

(Sources: Saxo Bank, Bloomberg, NYT)

Saxo Bank: Les investisseurs ont peut-être trouvé un point bas et se positionnent vers un rebond à court terme, une pause qui est la bienvenue alors que les indices et notamment les indices américains enchaînent les semaines de forte baisse. Cependant à ce stade le marché se situe toujours en dessous de niveaux techniques importants et la plus grande prudence est de mise pour les investisseurs souhaitant se repositionner à l’achat. Aucun signal ne nous permet de constater un changement de tendance ou un point bas atteint. Les conséquences de la politique monétaire anti-inflationniste pourraient fortement impacter l’activité économique. Après les résultats des entreprises, la configuration de marché va de nouveau faire place aux indicateurs macroéconomiques. C’est une semaine clé pour la suite.

Métaux précieux

Selon les stratégistes de Bank of America, l’argent quitte toutes les classes d’actifs et l’exode s’accentue. Les actions, les obligations et l’or ont tous connu des sorties de capitaux au cours de la semaine dernière. Avec 1,1 milliard de dollars, les valeurs technologiques ont subi leurs plus gros retraits depuis le début de l’année, juste derrière les financières, qui ont perdu 2,6 milliards de dollars. “La définition d’une véritable capitulation est que les investisseurs vendent ce qu’ils aiment”, a déclaré Hartnett. L’effondrement des cryptomonnaies et des techs spéculatives rivalise désormais avec le krach de la bulle Internet et la crise financière mondiale.

Le London Metal Exchange (LME) prévoit d’obliger ses membres à communiquer régulièrement les détails de leurs positions sur les métaux de gré à gré, élargissant ainsi considérablement ses capacités de surveillance du marché à la suite de la crise du nickel de cette année. Le LME a déjà imposé des limites sur les mouvements de prix quotidiens afin d’éviter une répétition de la flambée de 250 % des prix du nickel observée en mars, et cherche maintenant à étendre sa surveillance des accords bilatéraux conclus entre les négociants et leurs clients.

Aide à l’Ukraine

Le Sénat américain a voté à une écrasante majorité en faveur de l’adoption de 40 milliards de dollars d’aide à l’Ukraine, soulignant le large soutien républicain et démocrate au pays alors qu’il se défend contre l’invasion russe. Le vote procédural de lundi met en place l’adoption par le Sénat de la législation dès mercredi si tous les législateurs consentent à déroger aux règles de débat. La facture comprend 19,7 milliards de dollars pour le ministère de la Défense, dont 6 milliards de dollars d’aide directe à la sécurité de l’Ukraine et 9,05 milliards de dollars pour reconstituer les stocks d’armes envoyés du Pentagone à l’Ukraine.

Crise énergétique

L’Union européenne a déclaré que les entreprises pouvaient continuer à acheter du gaz sans enfreindre les sanctions, assouplissant sa position dans une impasse avec Moscou sur l’approvisionnement énergétique. Dans des recommandations mises à jour, l’UE a déclaré que les entreprises devraient déclarer clairement qu’elles considèrent que leurs obligations sont remplies une fois qu’elles ont payé en euros ou en dollars. Les directives n’empêchent pas les entreprises d’ouvrir un compte à la Gazprombank, mais s’abstiennent de répondre à l’exigence de Moscou d’ouvrir un deuxième compte en roubles. Tout le monde n’est pas content. La Pologne a critiqué l’UE pour avoir assoupli sa position sur les paiements en roubles. Pendant ce temps, certaines entreprises, dont l’italien Eni, s’apprêtent à ouvrir un compte bancaire en rouble.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

Bataille des 3,300 points!

L’inflation se calme et les Bourse explosent à la hausse !

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Articles similaires

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

La géopolitique peut à nouveau faire revenir les marchés. Il y a des rumeurs que Poutine avec ses troupes ont miné la centrale nucléaire de Zaporijia. Cette information n’est pas confirmée. Je ...
Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet ...
Share This