Bienvenue l’Inflation à 7% !

Inflation

Partout on parle de l’inflation qui a atteint 7% en Décembre – le rythme qu’on n’a pas vu depuis les années 80. Je rappelle que les années 80 sont des années noires dans l’histoire économique du point de vue de l’inflation. Je suis fasciné par la façon dont les marchés aiment à se faire peut. Comme si c’était une nouvelle! Ce qu’il faut s’inquiéter – c’est de la nature de cette inflation et surtout des moyens mis en place par la FED pour la combattre. Alors que l’inflation vient clairement des pénuries, et pas des QE de la FED, Powell propose d’arrêter les QE et monter les taux. Monter les taux signifie baisser l’activité économique et donc augmenter les pénuries encore….Chaque inflation à sa nature et ce n’est pas la peine de comparer l’inflation des années 80 et celle d’aujourd’hui. A mon avis si on trouve la solution pour réparer les chaînes d’approvisionnement dans le monde, l’inflation reviendra à la normale.

Saxo Bank: Tout va bien dans le meilleur des mondes. Malgré la hausse de l’inflation aux Etats-Unis (7% sur un an en décembre), le CAC 40 poursuit son rebond amorcé depuis mardi. Cette bonne tendance s’explique par trois facteurs au moins. Les investisseurs ont plutôt bien réagi à la publication de l’inflation américaine qui était en ligne avec le consensus. Beaucoup craignaient que l’inflation soit plus élevée. La progression des bancaires (Crédit Agricole, par exemple) a aussi soutenu la tendance . Enfin, les investisseurs anticipent que la saison des résultats trimestriels, qui va réellement démarrer ce vendredi, sera un bon cru. Tout cela a certainement aidé le CAC 40 hier et pourrait encore jouer aujourd’hui.

Inflation dérappe au États Unis

WSJ: L’inflation aux États-Unis a atteint son rythme le plus rapide en près de quatre décennies l’année dernière, car les déséquilibres de l’offre et de la demande liés à la pandémie, ainsi que les mesures de relance destinées à soutenir l’économie, ont fait grimper les prix à un taux annuel de 7%.

BLOOMBERG: Le gouverneur de la Réserve fédérale, Lael Brainard, a déclaré que lutter contre l’inflation et la ramener à 2% tout en maintenant une reprise inclusive est la tâche la plus urgente de la banque centrale américaine. “L’inflation est trop élevée”, a déclaré Brainard dans des remarques préparées pour une audience de confirmation devant la commission sénatoriale des banques. S’il est confirmé par le Sénat, Brainard sera le membre le plus proche de l’équipe du président Jerome Powell sur la politique et la stratégie monétaires aux côtés du président de la Fed de New York, John Williams.

Energy Crunch: Poutine offre une opportunité aux États Unis

BLOOMBERG: Les États-Unis cherchent à rassurer leurs alliés européens sur le fait que toute sanction potentielle contre la Russie si elle attaque l’Ukraine ne perturbera pas l’approvisionnement énergétique à court terme sur le continent. Les États-Unis travailleraient à trouver des options d’urgence au cas où le président Vladimir Poutine déciderait de réduire l’approvisionnement énergétique de l’Europe en réponse aux pays occidentaux repoussant une invasion de l’Ukraine en limitant la vente de la technologie dont la Russie a besoin pour son secteur énergétique. Les prix européens du gaz ont chuté après la nouvelle.

Bitcoin et l’Inflation

BLOOMBERG: Le bitcoin est légèrement inférieur après avoir dépassé les 44 000 $ pour la première fois en une semaine, car l’inflation la plus élevée aux États-Unis en quatre décennies ravive le débat sur la question de savoir si la crypto-monnaie constitue une couverture contre la hausse des prix à la consommation. Les partisans de la crypto ont longtemps soutenu que Bitcoin et d’autres actifs numériques, en raison de leur appartenance à une classe d’actifs idiosyncratique, pourraient servir de couverture contre les fluctuations dans d’autres domaines du marché financier.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

L’inflation se calme et les Bourse explosent à la hausse !

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Articles similaires

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

La géopolitique peut à nouveau faire revenir les marchés. Il y a des rumeurs que Poutine avec ses troupes ont miné la centrale nucléaire de Zaporijia. Cette information n’est pas confirmée. Je ...
Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet ...
La Bourse explose à la hausse

La Bourse explose à la hausse

Tout est suffisant pour justifier la hausse quand les investisseurs veulent se positionner. Malgré le PIB américain en-dessous du consensus et les autres statistiques peu rassurantes les marchés ...
Share This