Flash Krach de CAC 40

Pas de grandes nouvelles au début de la semaine. Le taux à 10-ans US a touché 3% mais le taux réel reste largement négatif, ce que crée un phénomène de QE implicite. Les marchés d’actions restent attractif dans ce contexte. J’ai pas de commentaire particulier par rapport au Flash Crash des marchés européens hier.

Ce soir AMD publie ces résultats. Je ne n’ai pas l’action dans mon portefeuille est très stressé de rater le cours qu’est intéressant déjà. Pourtant l’image technique laisse présager une déception. Je prends à nouveau le risque de rater cette opportunité. La déception sera une superbe nouvelle pour moi.

(Source: Saxo Bank, Bloomberg)

Macro

La tension reste palpable sur le marché actions. Lors de la séance de vendredi dernier, le titre Amazon a chuté de 14 % (c’est massif), renouant au passage avec des niveaux qui n’ont pas été connus depuis juin 2020. Les pertes occasionnées au niveau de la branche e-commerce suggèrent que même les grands acteurs technologiques sont pénalisés par la remontée de l’inflation. Il est évident que si les difficultés d’Amazon perdurent, cela va avoir un impact durable sur la bourse américaine (c’est la troisième action la plus importante au niveau du S&P 500). Nous sommes particulièrement vigilants aux résultats des acteurs du secteur des semi-conducteurs dans les jours à venir qui pourraient annoncer de nouvelles difficultés au niveau des chaînes d’approvisionnement (AMD par exemple demain).

Énegie depuis l’Afrique?

L’Union européenne cherche à renforcer la coopération avec les pays africains pour aider à réduire la dépendance à l’égard de l’énergie russe. L’Afrique – en particulier dans la partie occidentale du continent, comme le Nigeria, le Sénégal et l’Angola – offre un potentiel largement inexploité pour le gaz naturel liquéfié, selon un projet de document de l’UE vu par Bloomberg News. Un plan de l’UE visant à augmenter les importations de GNL de 50 milliards de mètres cubes et à augmenter les expéditions de gazoduc de pays autres que la Russie de 10 milliards de mètres cubes nécessite de nouvelles relations avec les fournisseurs traditionnels et émergents, selon le document. Pendant ce temps, l’UE vise à dissiper l’ambiguïté sur les demandes de la Russie de payer le gaz en roubles.

Flash Krach des Indice

La Tribune: La Bourse de Stockholm a été l’une des plus touchées puisque son indice de référence a perdu jusqu’à 8%. Mais il ne reculait plus que de 1,08% à 10h15 GMT. Les Bourses de Copenhague et d’Oslo ont elles aussi essuyé de lourdes pertes pendant quelques minutes et le mouvement s’est répercuté, à une échelle plus réduite, en Allemagne, en Italie et en France, rapporte l’agence Reuters: l’indice CAC 40 de la Bourse de Paris a cédé jusqu’à 3,44% vers 08h00 GMT mais n’abandonnait plus que 1,3% à la mi-journée.

“Ce qui s’est passé pendant ces quelques minutes était très étrange”, a déclaré Martin Munk, vice-président en charge des ventes d’actions chez Jyske Bank, ajoutant que de nombreux clients avaient appelé l’intermédiaire pour lui demander des explications.

“Cela commence à ressembler à quelque chose de plus technique, cela pourrait avoir été déclenché par une erreur de transactions ou un dysfonctionnement technique. Ça ne semble pas avoir été déclenché par un événement extérieur parce que l’information aurait fini par se savoir”, a-t-il expliqué.

BLOOMBERG: Citigroup a déclaré que son bureau de négociation de Londres était à l’origine d’un crash éclair en Europe lundi qui a fait chuter les actions à travers le continent après une baisse soudaine de 8% des actions suédoises. La banque est en pourparlers avec les régulateurs et les échanges sur l’incident. Les actions européennes ont finalement compensé le pire des pertes et les contrats à terme sur actions indiquent un départ positif aujourd’hui. Par ailleurs, la PDG Jane Fraser a déclaré que Citi était en “dialogue actif” avec des acheteurs potentiels de ses opérations bancaires grand public et commerciales en Russie.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This