Guerre en Ukraine. Essayons de parler de la Bourse…

C’est pas du tout comme ça qu’on voyait l’année 2022. La situation reste extrêmement tendue. La situation géopolitique a rabattu les cartes de chaque investisseur qui gère sérieusement les risques. Les actualités boursières et militaires sont désormais parfaitement alignées. Je ne veux pas que le site Mind Your Cash, ainsi que Telegram, deviennent un champ de bataille des opinions politiques même si en ce moment il est impossible de parler de la Bourse comme avant. A mon avis les prochains jours seront les plus difficiles. L’armée russe a fait face à une résistance inattendue de la part des ukrainiens. La défaite de l’armée russe n’étant pas exclue, signifie la fin de l’ère de Poutine. L’armée devrait tenter une offensive finale dans les prochains jours et il n’est pas exclu l’utilisation des armes interdites, comme Poutine et Assad ont déjà fait en Syrie. Bien sûr la propagande accusera les ukrainiens et ça sera une raison pour une offensive encore plus violente. Dans ce scénario les tensions entre Poutine et l’Occident vont aller au point où les armes nucléaires seront évoqués de plus en plus souvent. La question donc s’est posé Le Figaro aujourd’hui sera la question centrale du conflit:

LE FIGARO: Les Occidentaux s’interrogent après les menaces nucléaires de Vladimir Poutine La folle décision de lancer une offensive majeure en Ukraine, ainsi que ses menaces nucléaires en plein milieu d’une crise gigantesque, soulève la question de l’état mental du président russe. Sachant que le pays possède toute la gamme des armes nucléaires stratégiques ainsi que des armes tactiques, la température est montée d’un cran dans certaines chancelleries. Mais toutes ont gardé leur sang-froid.

Je ne crois pas au dialogue entre les deux pays. Poutine a besoin d’une victoire ferme et évidente. Or, le succès de l’armée ukrainienne est tellement évident que je ne vois pas comment ils peuvent signer une capitulation dans ces conditions. Je pense que la pose éventuelle dans les combats sera utilisée par l’armée de Poutine pour se réorganiser. Donc cette piste pour moi est difficile à imaginer.

Ma Stratégie

Dans ces conditions, ma stratégie a été modifiée. Je me suis débarrassé de quelques lignes que je trouve trop chères et fragiles, notamment Visa et Mastercard car la Russie est un très grand marché pour eux. Au lieu de me débarasser des positions j’ai décidé de construire un escalier des options PUT jusqu’aux Strike très lointains (et donc bon marché). Le marché reste très haut malgré les risques explosifs, mais le profil de ce risque n’est pas symétrique. En effet, le “worst case scenario” aujourd’hui – c’est la menace de la guerre nucléaire. Je ne sais pas quel est le risque encore plus important qu’on pourrait imaginer.Donc je me protège mais pas n’importe comment. En effet, il ne sert à rien selon moi de se protéger contre une petite correction. Vu ou on est, pire – c’est l’implication militaire le l’OTAN où bien la Chine qui décide d’envahir le Taiwan. Les deux scénarios vont envoyer S&P 500 très loin vers le bas.Je publie mes positions en option dans le Club Option Invest. Mais globalement cette fois la stratégie sera très simple.

​Sortir de la Russie

BLOOMBERG: La liste des entreprises coupant les liens ou révisant leurs opérations s’allonge d’heure en heure alors que les gouvernements étrangers renforcent les sanctions contre la Russie. Shell quitte ses entreprises gazières russes, y compris une énorme installation de gaz naturel liquéfié. Et BP pourrait chercher à revendre sa participation d’environ 20% dans Rosneft à l’explorateur russe contrôlé par l’État avec une énorme remise. Pendant ce temps, Facebook, Instagram et TikTok restreignent les chaînes de médias russes appartenant à l’État avant une interdiction probable de l’Union européenne, dans le but de réduire la propagande.​

​Renoncer à la Neutralité

BLOOMBERG: Le gouvernement Suisse a rompu avec une longue tradition de neutralité et a accepté d’appliquer des sanctions de l’Union européenne contre des entreprises et des particuliers russes, dont le président Vladimir Poutine et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. La décision avec effet immédiat a incité Lavrov à annuler un voyage prévu à Genève et est intervenue après un week-end au cours duquel il a été critiqué par des politiciens de l’opposition et dans des éditoriaux de grands journaux suisses ainsi que par d’autres gouvernements.​

​Russie sort des Indices MSCI

BLOOMBERG: MSCI sollicite les commentaires des acteurs du marché sur le traitement approprié des actions russes. Cela fait suite aux avertissements de Goldman Sachs concernant le risque que la dette russe soit retirée d’un indice JPMorgan largement suivi. Pendant ce temps, JPMorgan et Danske Bank ont été parmi les gestionnaires d’actifs à geler les fonds exposés aux actions russes dans un contexte de chute des marchés. Mubadala et la Qatar Investment Authority conserveraient leurs actifs russes pour le moment tandis que le fonds souverain norvégien commence à se décharger des siens.​

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

L’inflation se calme et les Bourse explosent à la hausse !

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Articles similaires

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

Les nouveaux risques nucléaire en Ukraine

La géopolitique peut à nouveau faire revenir les marchés. Il y a des rumeurs que Poutine avec ses troupes ont miné la centrale nucléaire de Zaporijia. Cette information n’est pas confirmée. Je ...
Emploi Américain et une Chute du Pétrole

Emploi Américain et une Chute du Pétrole

L’évènement du jour pour les marchés – c’est l’emploi américain. NFP ou Non Farm Payrolls, j’ai écrit un petit article pour savoir ce que c’est. La lecture des chiffres qui seront publiés cet ...
La Bourse explose à la hausse

La Bourse explose à la hausse

Tout est suffisant pour justifier la hausse quand les investisseurs veulent se positionner. Malgré le PIB américain en-dessous du consensus et les autres statistiques peu rassurantes les marchés ...
Share This