C’est parti pour un Krach!

La semaine s’ouvre avec une chute verticales des Futures sur les indices. J’étais un peu tôt d’envoyer mon modèle technique en retraite car nous sommes revenu en plein dedans. Prenant comme l’hypothèse ce modèle le niveau d’un premier support majeur se trouve au 3,500 sur S&P. Donc on a une sacrée marge de baisse encore. Pour mes hedges en Options PUT, je devrai gérer ma position à la mais cette semaine. Elle entre dans une zone des profits significatifs, mais cette semaine peut être une semaine de capitulation sur les marchés, si on regarde l’analyse technique. Dans un scénario pessimiste même mon Strike de 3500 peut encore montrer les signes de vie avec la volatilité implicite qu’est en train d’exploser. Attention c’est une semaine d’expiration des dérivés donc les mouvements des marchés peuvent être irrationnels et violents.

Pour les cryptos et le Bitcoin, tout se passe comme je l’ai toujours dit : la flambé des crypto est une fonction des assouplissements monétaires ou l’argent (trop) facile aller sur tout est n’importe quoi. QE s’arrête, les cryptos chutent. Aucune corrélation ni avec l’inflation, ni avec les fondamentaux économiques.

S&P 500 – Analyse Technique

(Sources: Bloomberg, Saxo Bank, NYT, Reuters)

Macro

Il y aura plusieurs réunions de banques centrales cette semaine. Mercredi, le FOMC devrait annoncer une hausse de son taux directeur de 50 points de base et ouvrir la porte à une hausse d’amplitude similaire en juillet. Plusieurs analystes s’attendent à ce que la banque centrale américaine effectue une pause dans son cycle de durcissement en septembre prochain. Mais cela dépendra de la trajectoire de l’inflation qui est toujours incertaine. Il faut reconnaître que prévoir l’inflation à trois mois est désormais un exercice très compliqué. Les nouvelles projections économiques de la banque centrale seront aussi publiées. Elles devraient confirmer que le marché du travail, qui est en situation de plein-emploi, constitue un facteur de hausse des prix, particulièrement pour les services. Ce sera un élément en faveur de la poursuite d’une politique monétaire agressive. Jeudi, la Banque d’Angleterre devrait augmenter son taux directeur de 25 points de base. Le consensus des économistes prévoit un taux à 2,4% d’ici la fin de l’année contre seulement 1% actuellement. Plusieurs membres du Comité de politique monétaire n’ont pas caché leur inquiétude à propos de la dynamique de croissance (se référer à la décision de politique monétaire de mai). Mais ce serait aberrant de stopper déjà le cycle de durcissement alors qu’il vient à peine de commencer et que les pressions inflationnistes se renforcent. Une hausse des taux est déjà bien intégrée dans les cours. Enfin, la réunion de la Banque Nationale Suisse sera pour une fois intéressante ce jeudi. La banque centrale est très préoccupée à propos de l’inflation (elle a atteint son plus haut niveau depuis 2008 à 2,9% sur un an en mai). Certains analystes considèrent qu’elle pourrait décider d’augmenter son taux directeur dès cette semaine, le faisant passer de -0,75% à -0,50%. Ce n’est pas exclu. Mais ce n’est pas encore intégré dans les cours. Pour une fois, la réunion de la banque centrale suisse pourrait réserver des surprises. C’est rare.

Il y avait peu de statistiques vendredi. La première estimation de l’inflation aux Etats-Unis au mois de mai était le principal point d’attention. Ce fut douloureux. Après une hausse de 0,3% en avril, la progression était de 1% en mai en rythme séquentiel (soit plus que le consensus des économistes à 0,8%). Cela renforce les attentes de durcissement monétaire aux Etats-Unis. En France, l’OFCE (classé à gauche) estime que le pouvoir d’achat des ménages ne devrait diminuer que de 0,8% cette année. C’est un miracle si c’est confirmé au regard de la flambée de l’inflation. Enfin, l’indice des prix à la consommation a été confirmé à 8,7% sur un an en mai en Espagne contre 8,5% en avril. Ça ne s’arrête pas.

Taux et les Banques Centrales

Les investisseurs se sont précipités pour évaluer des hausses de taux plus agressives de la Réserve fédérale lundi alors que le choc de l’inflation américaine continuait de se répercuter, envoyant les rendements du Trésor à deux ans à un sommet de 15 ans et renforçant le dollar. Les acteurs du marché attendent les projections actualisées de la banque centrale américaine sur l’économie, l’inflation et les taux d’intérêt suite à sa décision politique de mercredi, avec une hausse de 50 points de base considérée comme une évidence. Les traders voient 50-50 chances que la Fed augmente ses taux de trois quarts de point de pourcentage en juillet. C’est une décision difficile pour le président de la Fed, Jerome Powell, car il est confronté à un choix entre une inflation élevée et une récession.

Législatives Françaises

Le président français Emmanuel Macron pourrait perdre sa majorité absolue au parlement, l’obligeant à faire des compromis et à s’appuyer sur des partenaires de la coalition pour faire avancer ses réformes ambitieuses. Une compilation des projections de cinq sondeurs sur la base du premier tour de scrutin de dimanche montre que le parti de Macron et ses alliés devraient remporter entre 262 et 301 sièges à l’Assemblée nationale. Un total de 289 législateurs est nécessaire pour une majorité absolue. Perdre sa majorité absolue pourrait limiter la capacité de Macron à mener à bien des plans visant à relever l’âge de la retraite et d’autres réformes controversées telles que des modifications des allocations de chômage.

Bitcoin et les Cryptos

Le bitcoin a plongé au plus bas depuis environ 18 mois dans les échanges asiatiques lundi, l’impact du choc des données sur l’inflation américaine de vendredi continuant de se répercuter sur les actifs à risque mondiaux. Le plus grand jeton numérique au monde a chuté de 9 % en dessous du niveau de 25 000 $ – son plus bas niveau depuis décembre 2020. D’autres crypto-monnaies ont également diminué alors qu’une vente plus large se poursuivait.

COVID-19 en Chine

Le district le plus peuplé de Pékin, Chaoyang, a annoncé dimanche trois séries de tests de masse pour réprimer une épidémie “féroce” de COVID-19 qui a émergé dans un bar d’une vie nocturne et d’un quartier commerçant la semaine dernière, suscitant l’inquiétude de plus de blocages qui étranglent la croissance seulement un court laps de temps après que la ville a assoupli les bordures pour réprimer une épidémie à partir d’avril.

DISCLAIMER

L’attention est expressément attirée sur le fait que tout investissement présente des risques, les investissements réalisés pouvant évoluer à la hausse ou à la baisse. Les performances passées ne constituent aucune garantie pour l’évolution future. Mind Your Cash n'est pas responsable des décisions d'investissement prises par ces abonnées et le contenu de cette vidéo, ainsi que d'autres ressources liées, ne comportent pas des conseils d'investissement. Le contenu de Pavel KAREPIN et de Projet Mind Your Cash sont destinés exclusivement à des fins pédagogiques, éducatives et informatives. Il ne s’agit en aucun cas d’une recommandation pour acheter ou vendre un instrument financier particulier. Trader les futures, les indices, les actions, les devises… peut comporter un risque de perte et ne convient pas à tous les investisseurs. Vous devez être conscient(e) des risques associés aux marchés financiers avant d’investir.

0 commentaires publiés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Premium

Accédez à encore plus de contenu en devenant membre Premium

CLub Option Invest

Le club d'apprentissage des stratégies d'investissement...

Rejoignez nous sur Télégram

Plus de contenu, plus d’échanges, une communauté de plus en plus nombreuse chaque jour…

Derniers articles

COVID-chaos en Chine et le Black Friday

TotalEnergies: Pourquoi je prends mes PROFITS ?

Zero-COVID fait son retour en Chine

Articles similaires

Zero-COVID fait son retour en Chine

Zero-COVID fait son retour en Chine

La Chine a déclaré les assouplissements sur sa politique COVID-zéro il y a quelques jours et déjà c’est le moment pour faire une marche arrière. Cela met en avant le manque de contrôle sur la ...
L’explosion des prix se stabilise!

L’explosion des prix se stabilise!

Les marchés sont en plein rebond. Ce rebond a été renforcé par des bonnes statistiques des PMI aux États Unis qui servent aussi d' indicateur de l’inflation. Paradoxe est que FED refroidit les ...
Share This